Je dis merci

… Avant d’écrire, avant de filmer, avant d’informer, avant de communiquer, en amont de tout ce que j’entreprends, l’humain est ma principale préoccupation. Car il est tour à tour lecteur, auditeur, téléspectateur et acteur. Sans lui, je ne suis rien, car même si nous sommes dans un monde où le virtuel prend le pas sur le réel, la justesse des messages transmis, la sensibilité des images diffusées, sont faits pour communiquer avec des êtres de chair, de sang et d’émotion.

nathalieemilie helfer
Gil Egger m’a donné ma chance en tant que journaliste… ses qualités professionnelles sont à la hauteur de ses qualités humaines.
nathalieemiliehelfer
Lors de mes débuts en tant que responsable de la communication à la Poste Suisse, Ulrich Perren m’a soutenue, orientée… un chef en or.

Courriers de quelques lecteurs


Publicités